Praticiens débutants : le local sans les clients ou les clients sans le local?

Comment débuter votre activité? Comment payer votre loyer si vous n’avez pas de clients? Comment trouver des clients si je n’ai pas de local? Bref, par où commencer!

Bonjour à tous et toutes,

Cet article fait partie intégrale de mes débuts..Je mets à votre disposition quelques souvenirs et réflexions qui me travaillaient au tout début de mon activité. Voila donc la question que je me suis posée en arrivant sur Paris en 2010. Je ne connaissais alors personne et je n’avais aucun réseau professionnel en place. J’ai lancé mon activité en partant de zéro et une première question s’est alors posée :

Dois-je d’abord trouver mes clients pour pouvoir payer un local ou dois-je avoir un local pour avoir des clients. Par ou commencer?

Sans clients, je ne pouvais pas payer mon local et sans local je ne pouvais pas recevoir de  clients.

Voici les solutions qui se sont présentées et celles qui ont réellement fonctionné:

  1. Trouver d’abord mes clients sans avoir de local professionnel : Travailler à domicile, idée que j’ai très vite abandonnée..trop de situations douteuses, trop d’incertitudes…pas toujours le nécessaire de  confort pour travailler sur place. De plus, peu de chances d’avoir ces clients dans votre futur cabinet pour la raison qui fait qu’ils vous font déplacer à domicile.
  2. Travailler pour des sociétés de massages en hôtel de luxe, idée que j’ai très vite éliminé également. Sans voiture avec ma table de massage dans les transports en communs, ou alors en voiture sillonnant Paris et ses bouchons toute la journée….pas vraiment la vie idéale en terme de zénitude! Peu de chances également d’avoir de nouveaux clients puisque une clientèle de passage et intéressée par le soin ponctuel et sur place.
  3. Travailler pour des entreprises, pas suffisant pour vivre à temps plein et difficile à développer étant complètement inconnue sur Paris. A moins d’avoir une super opportunité et devenir le praticien exclusif de l’entreprise, ce que je n’ai jamais vu! Cependant, utile pour se faire connaitre!
  4. Trouver le local avant mes clients : La solution la plus simple que j’ai trouvé est de louer un espace de travail à l’heure. J’ai longtemps fonctionner avec ce système qui se développe de plus en plus. Des professionnels sont devenus propriétaires d’un espace qu’ils ont entièrement aménagé en cabinet ou espace de bien-être. Plusieurs salles sont alors à disposition pour des locations horaires avec ou sans engagement de durée. Vous disposez d’un espace professionnel sur un site internet pour réserver votre cabine en ligne dès que vous avez un client au téléphone. Cela m’a permis de recevoir mes premiers clients dans un espace très prestigieux et propre sans pour autant être dans le stress de ne pas pouvoir régler mon loyer à la fin du mois. J’avais un client, je payais ma location, je n’en avais pas, je ne payais rien! Cette stratégie devient vite coûteuse quand les clients arrivent en nombre mais à ce moment la, vous pourrez penser à investir dans un local en partage ou à temps complet.  De toutes les formules testées, celle-ci est réellement celle qui m’a le plus apporté en terme de développement de mon activité. (Voir mon premier espace ici)

Commencez dès maintenant vos recherches! Il existe des sites spécialisés dans le partage de locaux professionnels et des praticiens en attente d’une aide pour financer leur cabinet.

L’idée peut également être de se lancer dans la mise sur pied d’une structure à louer ensuite à des praticiens. Si vous en avez les moyens, je connais certains espace qui ne vivent quasiment que de ça!